5 conseils pour éviter de perdre du muscle dans votre étape de définition: ne perdez pas votre muscle durement gagné

thumbnail

En tant que bon fan de musculation, votre objectif est d’obtenir autant de muscle que possible, mais vous devez également maintenir votre niveau de graisse corporelle bas. Vous ne voulez pas vous voir comme une personne obèse, même si une grande partie de votre taille est musculaire. Si vos muscles durement gagnés sont sous une épaisse couche de graisse, vous n’aurez pas beaucoup de fans ou aurez fière allure en maillot de bain. Comme prévu, ce que vous mangez sera essentiel en ce qui concerne votre apparence. UNE dietToo généreux vous donnera une forme très arrondie et déformée, bien que vos muscles se gonflent en dessous. À l’inverse, un régime trop exigeant peut finir par diluer une partie de votre masse musculaire. L’idéal est de trouver l’équilibre. Voici cinq conseils pour garder vos muscles et gagner en définition à l’approche de l’été.

1) Continuez à vous entraîner:

Cela peut sembler une évidence, mais de nombreux athlètes réduisent leur rythme d’entraînement lorsqu’ils sont en phase de définition. C’est une erreur. Bien que vous deviez peut-être perdre du poids, si vous cessez de vous entraîner durement, le message que vous envoyez à votre cerveau (et que votre cerveau envoie à vos muscles) est: je n’en ai pas besoin. Vous devez garder votre métabolisme accéléré et continuer à faire des exercices multi-articulaires ou composés. N’oubliez pas que plus vous avez de muscles, plus votre métabolisme brûlera de calories. L’un des meilleurs brûleurs de calories est le muscle.

2) N’essayez pas de remédier à une mauvaise alimentation en faisant de l’exercice cardiovasculaire:

Cette méthode n’a jamais fonctionné. le exercice cardiovasculaire est très utile une fois défini, mais ne remplace pas une alimentation planifiée et raisonnable. Dans le même temps, un exercice cardiovasculaire excessif est négatif pour une personne qui vise à obtenir de la masse musculaire. En règle générale, pendant la phase de croissance musculaire, il est conseillé d’effectuer des séances de cardio d’une quarantaine de minutes trois fois par semaine. Au stade de la définition, vous pouvez augmenter jusqu’à une quarantaine de minutes par jour, toujours après la musculation, lorsque les réserves de glycogène ont été vidées et que l’énergie pour l’exercice cardiovasculaire est directement extraite du tissu adipeux.

 

LIRE  Qu'est-ce que Synthol: la substance que Popeye a injectée dans son corps et qui a mis sa vie en danger

3) Mangez des protéines:

Métaphoriquement parlant, le muscle est un exercice avec des poids et des protéines consommés ajoutés à votre corps. Les protéines sont nécessaires pour construire des hormones qui aident à développer les muscles, comme la testostérone et l’hormone de croissance. Ces deux hormones sont liées à la combustion des graisses ou à la conversion des aliments en énergie. Les protéines produisent également une sensation de satiété, donc après un repas riche en protéines, vous aurez moins de tentations pour les bonbons et les chocolats. Vous trouverez des protéines dans les coupes maigres de viande rouge, de poisson, de viande blanche maigre, de soja, de lait et de légumineuses, en plus de la poudre de protéines vendue dans les magasins de musculation.

 

4) Équilibrer les glucides:

Au stade de la définition, il est correct de réduire l’apport en glucides, mais pas à des niveaux alarmants; rappelez-vous que vous avez besoin d’énergie pour le reste de la journée, pas seulement pour aller au gymnase. De plus, vous devez également apprendre à manger des portions de glucides à faible indice glycémique: si nous attribuons au sucre un indice glycémique de 100 et que nous disons qu’un aliment a un indice glycémique de 60, nous affirmons que cet aliment est digéré par 60 pour 100% du sucre pur, ce qui révèle un indice glycémique modérément bas. Les aliments à indice glycémique élevé (dérivés de farines blanches) fournissent des niveaux d’énergie élevés pendant très peu de temps, ce qui les rend uniquement utilisables par un culturiste immédiatement après l’entraînement, lorsque les réserves de glycogène sont très faibles.

LIRE  Tribulus Terrestris et ses effets sur la construction musculaire

 

5) Mangez plusieurs fois par jour:

Pour garder votre métabolisme actif, il est préférable de manger six ou sept fois par jour que de manger deux ou trois fois. N’oubliez pas de commencer votre journée avec un bon petit déjeuner et ne passez pas plus de trois heures sans manger de protéines.

Back To Top